AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Hurricane ◮ c'était salement romantique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Hurricane ◮ c'était salement romantique. Mer 1 Fév - 10:18



hurricane aloysia blackheart

date et lieu de naissance → quatorze février à Paris nationalité → Française origines → Franco-anglaises statut civil → si l'on peut dire en coupleorientation sexuelle → hétérosexuelle situation financière → très bonne caractère → jalouse, folle, romantique mais surtout amoureuse avatar → blake lively.

MEASUREMENTS :

Height: 1m78
Bust/Chest: 81 cm
Waist: 57 cm
Hips: 78 cm (femmes)
Shoe : 39
Hair: blonds
Eyes: bleus
BEHAVIOUR :

→ depuis combien de temps êtes-vous dans le mannequinat et comment avez-vous été découvert ? Je suis dans le mannequinat depuis environ deux ans, et j'ai été découvert de la façon la plus simple possible, c'est à dire en passant un casting. Enfin, si ma meilleure amie ne m'en avait pas parler, je ne l'aurais certainement pas fait.
→ que pensez-vous de l'industrie de la mode ? appréciez-vous votre métier ? J'ai toujours aimé la mode, j'ai toujours aimé m'habiller même pour aller au lycée, ou pire acheter une baguette de pain à Paris. L'industrie de la mode est la plus belle chose que la terre a conçue. Oui j'aime mon métier, même si des fois c"est rude, je l'aime et je ne le quitterais pour rien au monde.
→ à quoi aurait ressemblé votre vie si vous n’étiez pas devenu mannequin ? Je serais certainement à l'université, ou dans une école de photographie.
→ quels sont vos projets futur ? Continuer le mannequinat, me rabibocher avec lui et continuer le mannequinat.

prénom/pseudo → scorned.soul âge → 18. pays → France. présence → 7/7. comment t'as atterri sur le forum ? j'ai eu une crise de démence en voulant qu'on me supprime mais en faites je ne peux pas abandonner Hurricane (timbrée.com). qu'en penses-tu ? il est trop canon. ♥️.




Dernière édition par Hurricane A. Blackheart le Jeu 2 Fév - 16:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hurricane ◮ c'était salement romantique. Mer 1 Fév - 10:19





un: tu dois admettre qu'il est possible que dieu ne t'aime pas du tout


« Papa... Elle est ou maman? » Monsieur Blackheart fixe sa fille à peine âgée de six ans avec e regard haineux qu'il a appris à adopter depuis la naissance de la petite fille. Il ne lui répond pas, mais la petite fille, avide de réponse lui tire le tissu de son pantalon. « Écoute moi bien petite sotte, ta mère est morte en te donnant naissance, donc je serais toi je me la bouclerais. Va en enfer sale démon» la petite fille regarde son père, un air dépité se dressant sur son visage. Son cœur se brise en mille morceaux, monsieur Blackheart claque la porte, laissant la jeune fille seule avec sa tristesse et sa mélancolie. Se dirigeant dans la chambre de sa nourrice, la jeune Hurricane ne comprend pas vraiment pourquoi son père lui a dit cela, et surtout pourquoi il a parlé anglais alors que d’habitude il parle toujours français. La petite blonde totalement perdue se dirige alors vers sa nounou qui la regarde d’un air maternel. Elle la prend dans ses bras, et la berce doucement. Attrapant un morceau de tissu de sa nourrice, elle suce son pouce, et ferme les yeux, s’abandonnant dans les bras de Morphée, pour ne plus penser à ce que lui a dit son père.

Une porte qui claque. Une voix qui se fait entendre. La blonde court dans l’appartement et essaye tant bien que mal d’ouvrir la porte d’entrée qui est verrouillée. «HURRICANE VIENS ICI. » La jeune fille fait face à l’homme essoufflé. « VA TE FAIRE FOUTRE. TU ME HAIS DEPUIS QUE MAMAN EST MORTE. JE LE SAIS. ALORS VA TE FAIRE FOUTRE. JE M’EN FICHE DE CE QUE TU PENSES. DE TOUTES FACONS, JE ME CASSE A NEW YORK. LOIN DE TOI… »La main de l’homme en noir s’écrase sur la joue de la jeune fille dans un bruit sourd. « Jamais. Tu ne partiras de cette maison. Tu resteras la, a honorer ton père et ta défunte mère. » Hurricane affronte son père du regard. Son sac de voyage à ses pieds, elle saisit la clé sur le meuble jouxtant la porte. « Très bien. » L’homme reprend le chemin inverse, insérant la clé dans la serrure, prenant son sac de voyage dans sa main, elle sort de l’appartement pour s’enfoncer dans le taxi qui l’attend. Elle va enfin faire exploser sa carrière de mannequin. Au diable son père. Au diable les gens qui veulent lui mettre des bâtons dans les roues.

deux: tu es le premier et le dernier amour de toute ma vie.




Il fait froid, elle est la debout entrain de tanguer sur le mur du toit de l’immeuble de son agence, si elle faisait un pas de travers, elle tombait et tout serait fini. Elle ne serait plus que poussière dans ce monde qu’elle avait tant haïe. Approchant la bouteille à sa bouche, elle n’a pas remarqué le jeune homme ou plutôt le journaliste qu’elle a vu quelques heures plus tôt, qui l’avait interviewé. Hurricane fixe le jeune homme, la vue troublée par l’alcool, elle ne comprend pas ce qu’il dit. Il l’intime de descendre, elle ne l’écoute pas. Il lui raconte sa vie, ses parents qui ne faisaient rien d’autre que de l’insulter d’enfant pourri gâté. Il a une vie minable, et Hurricane se sent bien bête de vouloir se suicider alors qu’elle a une vie un peu plus heureuse que celle du brun. Saisissant sa main, elle manque de tomber en posant le pied sur le sol. Ils ne le savaient pas , mais pourtant c’était le début d’une jolie histoire … Enfin pas si jolie que cela.

« Tu vas ou ? Avec qui ? Tu rentres à quelle heure ? » Hurricane fixe le beau brun allongé sur le lit de sa chambre. Elle soupire de lassitude. « Je vais à un shooting, avec des mecs totalement over baisable et je ne rentre pas, je couche avec eux. Je t’appelle quand j’ai fini ça te va ? » Il la fixe, le regard haineux. Il lui rappelle son père, elle détourne la tête. S’approchant de lui, elle l’embrasse et s’excuse. Elle ne supporte pas de partir alors qu’il est fâché. Elle descend les escaliers quatre à quatre, elle est en retard encore une fois. Elle lui envoie un texto pour s’excuser encore, mais l’accusé n’arrive pas. Il n’arrivera jamais.

Saluant ses collègues mannequin, elle monte dans sa voiture, et se dirige rapidement vers son appartement, la route est bouchée, elle patiente en écoutant une musique qui lui rappelle Shannon. Du rock. Des fois, quand elle le rejoint chez lui, il y a la musique à fond et elle sourit. Parce qu’elle aime bien sa musique de cinglé. Lorsqu’elle pousse la porte de son appartement, elle n’entend pas de bruit, elle marche sur la pointe des pieds, espérant le surprendre. Il n’est pas là. Elle l’appelle, il ne décroche pas. Messagerie. Elle ne lui laisse pas de messages, il la rappellera. Et c’est à ce moment-là , qu’elle se rend compte, qu’elle a été trop loin, elle n’aurait pas dû lui dire sa ce matin, elle n’aurait pas dû jouer avec sa jalousie maladive pendant près d’un an et demi. Elle n’aurait pas dû le blesser. Elle fait comme si de rien n’était mais pourtant, elle ressent un sentiment qu’elle n’a jamais ressenti avant. S’adossant contre le mur, elle fixe le ciel et ne pense qu’à une seule chose, qu’il revienne et qu’il lui pardonne.

trois : le temps est sans importance, seul la vie est importante






Elle n’en croit pas ses oreilles. Six mois qu’il est parti et aucune nouvelle. Elle entend de la bouche d’un autre mannequin qu’il est revenu. Mais elle ne la croit pas, elle ne veut pas la croire. Elle est habituée à son absence. Elle ne veut pas le revoir, mais pourtant au fond d’elle, sa conscience lui hurle d’aller le voir. Elle a tellement de fois était à son appartement, qu’au bout d’un moment l’espoir s’est envolé. Elle a réussi à se forger un caractère de salope insensible, qui couche avec un mec quand elle a envie de tirer un coup, et elle part après. Une fois le shoot terminé, elle ne reste pas comme à son habitude pour boire une coupe de champagne, ou pour manger des petits fours, elle se dirige directement devant l’immeuble de Shannon. Il y a de la lumière, elle sourit inconsciemment. Montant rapidement les escaliers, elle se fige devant la porte. Elle ne peut pas. Elle redescend les escaliers aussi vite qu’elle les a monté. Elle le verra quand elle devra le voir. Elle ne peut pas l’affronter maintenant. Elle l’avait blessée. Elle s’était blessée en même temps. Mais ne dit-on pas que le temps panse les blessures ? Elle verra bien ce que le futur lui réserve. Et elle est apeurée. Comme elle ne l’a jamais été.



Dernière édition par Hurricane A. Blackheart le Jeu 2 Fév - 16:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 213


fuck your life, mine is fine.
agence: ELITE.
répertoire:

MessageSujet: Re: Hurricane ◮ c'était salement romantique. Mer 1 Fév - 11:56

(re)bienvenue.
Je préfère Blake à Jessica donc excellent changement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hurricane ◮ c'était salement romantique. Mer 1 Fév - 11:56

RE-BIENVENUE et bonne chance pour ce nouveau perso.

BLAKE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 92


MessageSujet: Re: Hurricane ◮ c'était salement romantique. Mer 1 Fév - 12:10

MA CHÉRIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echelonruntheworld.tumblr.com/
avatar

messages : 1112


fuck your life, mine is fine.
agence: VNY
répertoire:

MessageSujet: Re: Hurricane ◮ c'était salement romantique. Mer 1 Fév - 13:52

lol.
rebienvenue, alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hurricane ◮ c'était salement romantique. Mer 1 Fév - 20:07

Shannon W. Davis a écrit:
MA CHÉRIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE. ♥️
oui je sais que tu m'aime ♥️

Merci tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hurricane ◮ c'était salement romantique. Jeu 2 Fév - 6:50

Re-Bienvenue parmi nous =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hurricane ◮ c'était salement romantique. Jeu 2 Fév - 12:00

    Merci bien ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 895


fuck your life, mine is fine.
agence: next
répertoire:

MessageSujet: Re: Hurricane ◮ c'était salement romantique. Jeu 2 Fév - 16:51

je suis contente que tu es changée d'avis
ça fait plaisir

(désolé par contre d'avoir supprimer ton compte aussi vite, du coup)

(re)bienvenue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hurricane ◮ c'était salement romantique. Jeu 2 Fév - 16:57

    Oh ce n'est pas grave
    J'avais encore l'histoire sous le coude :)
    Merci ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 895


fuck your life, mine is fine.
agence: next
répertoire:

MessageSujet: Re: Hurricane ◮ c'était salement romantique. Jeu 2 Fév - 17:00

si jamais y'a quelque chose qui te manque, n'hésite pas à siffler le staff
on a ta fiche complète dans les archives

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hurricane ◮ c'était salement romantique. Jeu 2 Fév - 17:10

    Non je pense que c'est bon o/. J'ai pas mis dix ans de mannequinat cette fois j'ai retenu la leçon (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hurricane ◮ c'était salement romantique. Sam 4 Fév - 12:59

bienvenue chez next models management.

Hurricane Blackheart. C'est vendeur, accrocheur. Mystérieux. T'es pas vilaine, c'est bien. Mais c'est pas suffisant. D'après ton book, ça fait deux ans que tu bosses dans le métier. Mais qu'est ce que tu branles? Réveille toi ma grande, être mannequin, ça ne se résume pas à se foutre trois tonnes de maquillage et des paillettes au coin des yeux. Je t'ai jamais vu dans les soirées branchées de ny, ni défiler d'ailleurs. T'es transparente. Banale. On te remarque pas. Et pourtant, c'est bien pour ça que t'es ici, non? Pour faire des folies sur les podiums. ELITE c'est ta chance, ton opportunité, alors ne la loupe pas, sinon c'est moi qui vais pas te louper. Voilà, alors maintenant tout le travail reste à faire. Mais rassure toi, t'es pas ici par hasard, c'est quand même que j'ai décelé une pointe de talent et de hargne en toi. J'ai envie d'y croire, mais j'vais pas y croire à ta place ma jolie. Des efforts, je vais te demander des efforts. Faut que tu sois bonne. Ouais bonne. Tu l'es déjà pas mal, mais pas assez, en tout cas, pas assez pour envisager une promotion oreiller tout de suite. Allez va, mais mouille pas trop ta culotte, rien n'est joué.
Tu peux passer demain, vers quinze heure. On va signer ça ensemble, oui, demain, c'est le premier jour du reste de ta vie, Hurri chérie.

LE PETIT GUIDE DU MANNEQUIN PARFAIT.


félicitation, brave petit mannequin, tu as été validé ! estimes-toi heureux, parce à new york, c'est dur d'y trouver sa place. comme tu as remarqué, ton agent est venu t’accueillir alors pour lui faciliter la tâche, parce que l'gars c'est quand même dieu, tu es prié d'aller de créer une adresse mail, histoire que ton larbin qui te sert d'agent puisse venir t'harceler. Autres formalités : le téléphone portable, qui n'est que facultatif, mais utile ! si tu préfères ne pas rester sdf toute ta vie, alors je te conseille d'aller te chercher un logement. Et le must of the must serait que tu t'inscrives sur facebook afin de pouvoir retrouver toute la communauté strikeaposienne ! Et puis, sinon, il faut évidemment que tu ailles rescencer ton avatar dans le bottin des avatars , sinon les fesses vont faire mal !

PS : si vous souhaitez récupérer votre rp avec shannon, n'hésitez pas à demander au staff
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Hurricane ◮ c'était salement romantique.


Revenir en haut Aller en bas

Hurricane ◮ c'était salement romantique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
strike a pose :: VERSION UN. :: PRÉSENTATIONS DES MEMBRES.-