AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

« i put millions of miles under my heels »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: « i put millions of miles under my heels » Dim 22 Jan - 22:51



angus stubbs

date et lieu de naissance → 13 mars 1989, Dublin. nationalité → irlandaise. origines → anglo-irlandaises. statut civil → incertain. orientation sexuelle → hétérosexuel. situation financière → mal en point. caractère → écorché, borné, malin, autoritaire, responsable et son contraire, impulsif, franc, charismatique, paumé, possessif, excessif, souriant, colérique, attentif, rationnel. avatar → sid ellisdon.

MEASUREMENTS :

Height: 188/6'2"
Bust/Chest: 91cm/36"
Waist: 74cm/29"
Shoe : 43EU/9.5 US/9 UK
Hair: blond
Eyes: blue
BEHAVIOUR :

→ depuis combien de temps êtes-vous dans le mannequinat et comment avez-vous été découvert ? Un peu par hasard, un peu n'importe comment; c'était absolument pas volontaire. (sourire) Et ça remonte à sept mois maintenant. C'est ça, sept.
→ que pensez-vous de l'industrie de la mode ? appréciez-vous votre métier ? Je n'ai jamais cherché à trop creuser mon avis là-dessus. Je crois que je préfère ne connaître que la surface. Les engrenages de ce monde, tout le reste, je préfère laisser la méditation à d'autres. Ce job m'a permis de quitter un quotidien que peu m'auraient envié, et aussi de voyager, me faire un peu de thunes, voir autre chose.
→ à quoi aurait ressemblé votre vie si vous n’étiez pas devenu mannequin ? Elle n'aurait pas été très brillante ! Quoique je vis pas dans un monde enchanté, couvert de paillettes hein.. Mais j'aurais continué avec mes boulots sur Dublin, à botter le cul à mes frangins. J'ai pas fait d'études poussées, j'suis pas un intellectuel, on voit vite où ça nous mène ensuite. (hausse les épaules)
→ quels sont vos projets futur ? Rappeler mon agent, j'viens de voir que j'ai quatre appels en absence.

I AM NOT YOUR ROLLING WHEELS.

« Deux bulmers, une guinness. » Les verres dans une main, la monnaie dans l'autre, Angus tend l'oreille vers un des habitués du Temple Bar. Une autre guinness, bien sur. Les trois pintes disposées sur le bar, des mains féminines aux ongles laqués s'en emparent et les yeux maquillés sont rivés sur le bartender qui s'affaire à servir les clients à une cadence infernale, en ce samedi soir. Une des filles se redresse sur son tabouret, et fait signe à Angus de s'approcher, lui servant un délicieux sourire. « T'as besoin de compagnie dans ton lit ? » Un léger rire en guise de première réponse, la deuxième ne se fait pas plus attendre : « Pas ce soir. » Et il détourne son attention, alors qu'un « Fucking asshole. » lui est tout adressé.

3h51. Après avoir traversé une bonne partie du centre-ville, clope coincée entre les lèvres, Angus arrive devant cette maison qui ne paie pas de mine, mitoyenne, où il vit avec ses frères et sœurs, et où il lui arrive de croiser leur père. Sans bruit, il entre, et se dirige vers la cuisine afin de se remplir un peu l'estomac, qui se tord dans tous les sens depuis plusieurs heures. Sortant le sachet de pain de mie, et le déposant sur la table, il remarque une note, l'écriture un peu tordue et les points des i remplacés par des bulles lui laissent savoir que son unique petite sœur l'a rédigée. « Le type qui est venu avant-hier a téléphoné, il veut te revoir. » Le papier se froisse doucement sous ses doigts avant de disparaître dans l'une des poches de son jean. Il lâche un soupire, et se laisse tomber sur une chaise grinçante, sa main plongeant ensuite dans le sachet. (...)
7h42. « Ben, éteins la télé, viens bouffer là. Kate, pousse-toi un peu, regarde il est coincé ton frère là. Où est Will ? Putain, personne sait jamais où il est ce p'tit con. » A grandes enjambées, Angus traverse la maison, en ouvrant les portes les unes après les autres jusqu'à trouver celle de la salle de bains verrouillée. Sa main s'obstine à appuyer sur la poignée et frapper contre la porte tandis qu'il ordonne à William, quinze ans, de lui ouvrir. Une poignée de secondes plus tard, le verrou levé, aussitôt Angus entre en bousculant son frère. « Qu'est ce que tu fous là ? Tu fumes ? Putain mais c'est quoi ça ?! » Will le bouscule et passe à côté de lui, accélérant le pas dans le couloir. « Tu fumes bien toi ! » La main large d'Angus s'abat sur l'épaule de l'adolescent, l'obligeant à se stopper, alors qu'il commence à se débattre. « Eh ! Quand tu gagneras ton fric, tu te paieras autant de clopes que tu voudras, mais quand tu pompes sur notre fric, à nous tous, que j'me crève le cul à augmenter, là c'est hors de question. » Le gamin marmonne et se faufile, direction la porte d'entrée. Au même instant on frappe. Angus soupire, suit son frère qui se trouve nez à nez avec un homme venu d'un autre monde en devinant simplement le coût de ses vêtements. « Will, reste à l'intérieur. » - « Tu m'emmerdes, t'es pas mon père. J'me casse. » Le dos de la main d'Angus frappe derrière le crâne du gamin. « Tu restes, ici, j'ai dit. Donne moi ce paquet de clopes. Qu'est ce que vous m'voulez encore, vous ? » - « Je reviens parler de la proposition, elle tient toujours et je vous assure que.. » - « Vous tombez très mal. » L'Irlandais pousse la porte de sorte à la fermer sur le visiteur, mais ce dernier glisse son pied dans l'ouverture et fixe Angus. « Au contraire, je tombe très bien. »

I AM THE HIGHWAY.


Assis dans des escaliers froids, les cheveux plaqués en arrière par un gel ultra fixant, pour les besoins d'un photoshoot, Angus fait tourner une cigarette entre ses doigts. Sept mois maintenant qu'il a quitté l'île du trèfle, qu'il s'est laissé tenter par l'aventure et qu'il survit dans la grosse pomme. Tout ça à cause de sa p'tite voisine. C'est elle qui a tout provoqué sans réellement le vouloir. Passionnée de photographie, elle s'était amusée à tirer le portrait d'Angus - sans lui avoir vraiment demandé son avis - et avait partagé ses clichés à un photographe réputé de Dublin. Ce dernier n'avait pas donné un réel intérêt au possible talent de la jeune fille, mais s'était plutôt attardé sur le type photographié; le modèle l'intéressait. C'est ainsi, qu'après avoir touché deux mots à quelques connaissances du monde de la mode, qu'Angus avait vu débarqué ce gars, habillé Gucci, devant sa porte.
Son nouveau job lui permet de se faire rapidement de l'argent, le problème c'est que c'est assez irrégulier comme revenu. Rien n'est assuré. Surtout pas ses lendemains. Alors, il est là, dans ces escaliers, à fumer sa clope, en attendant d'être photographié à nouveau pour repartir ensuite avec un chèque, et pouvoir remplir son frigo, refiler la moitié du loyer.

uc;

.
prénom/pseudo → revenge./julie. âge → 21. pays → france. présence → modérée. comment t'as atterri sur le forum ? via bazzart. qu'en penses-tu ? après l'avoir zyeuté de nombreuses fois, m'être raisonnée encore plus, j'ai finalement cédé. Je cède très peu souvent, donc (...).




Dernière édition par Angus Stubbs le Dim 29 Jan - 0:30, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 87


fuck your life, mine is fine.
agence: ford
répertoire:

MessageSujet: Re: « i put millions of miles under my heels » Dim 22 Jan - 23:02

Bienvenue Je connaissais pas, maintenant je connais et j'adhère Bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mycreationandco.tumblr.com/
avatar

messages : 1006


fuck your life, mine is fine.
agence:
répertoire:

MessageSujet: Re: « i put millions of miles under my heels » Dim 22 Jan - 23:04

et tu as bien fait de céder.
BIENVENUE PARMI NOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « i put millions of miles under my heels » Dim 22 Jan - 23:35


ça fait trop plaisir de te trouver ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « i put millions of miles under my heels » Dim 22 Jan - 23:51

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche *O*
Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 213


fuck your life, mine is fine.
agence: ELITE.
répertoire:

MessageSujet: Re: « i put millions of miles under my heels » Dim 22 Jan - 23:58

ton prénom + l'avatar
bienvenue ici, et bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « i put millions of miles under my heels » Lun 23 Jan - 16:55

Merci

Alizé, plaisir partagé je suis tombée sur ton scénario samedi midi (je t'ai reconnue dans la foulée x)) et je me suis dit que c'était vraiment bête que je sois handicapée avec les personnages féminins au final.. me voilà quand même
Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 895


fuck your life, mine is fine.
agence: next
répertoire:

MessageSujet: Re: « i put millions of miles under my heels » Lun 23 Jan - 17:01

bienvenue.
un mannequin mâle, quel joie (en ce moment, on a une poussée de nouvelles inscriptions mais aucun petit homme dans toutes ces nouvelles têtes, ça fait plaisir ! )
et puis, très bon choix d'avatar. j'ai hâte de voir ce que tu nous réserve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « i put millions of miles under my heels » Mer 25 Jan - 17:21

bienvenue, (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 1112


fuck your life, mine is fine.
agence: VNY
répertoire:

MessageSujet: Re: « i put millions of miles under my heels » Jeu 26 Jan - 1:23

bienvenue sur SAP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « i put millions of miles under my heels » Jeu 26 Jan - 17:16



ALERTE!!! HOMME DE FEU!!!!!!!!!! SIDDDDDDD


BIENVENUE ET BONNE CHANCE POUR TA FICHOU!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « i put millions of miles under my heels » Jeu 26 Jan - 17:44

Merci tout le monde (:

Yeva, j'ai bien senti cette légère supériorité féminine x)
Diego, homme de feu, je note
Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 746


fuck your life, mine is fine.
agence:
répertoire:

MessageSujet: Re: « i put millions of miles under my heels » Jeu 26 Jan - 19:02

    très bon choix, bienvenue parmi nous
    j'adore le pseudo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « i put millions of miles under my heels »


Revenir en haut Aller en bas

« i put millions of miles under my heels »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
strike a pose :: VERSION UN. :: PRÉSENTATIONS DES MEMBRES.-