AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

(m) Gaspard Ulliel - Quelle importance qu'ils me fassent la peau, moi Bonnie, je tremble pour Clyde Barrow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: (m) Gaspard Ulliel - Quelle importance qu'ils me fassent la peau, moi Bonnie, je tremble pour Clyde Barrow Mer 18 Jan - 11:57

LIBRE RÉSERVÉ PRIS



Lust Aroon. Valentyne

IDENTITÉ:

âge → 24 ans date et lieu de naissance → 22/02 à Paris nationalité → Française. origines → Armenien statut civil → Marié orientation sexuelle → Hétérosexuel situation financière → Riche profession → Agent & Mafieux caractère → Impulsif-Arrogant-Frivole-Nonchalant-Violent-Taciturne-Manipulateur-Ordonné-Colérique- anticonformiste-Grande Gueule-Protecteur-Rancunier-Borné- Secret-Sans pitié. avatar → Gaspard Ulliel
HISTOIRE :
Lust a vue le jour dans une famille qui a plus des allures de clan qu'autre chose. En effet, la famille Valentyne est un clan de mafieux, vole de voiture, trafique d'oeuvre d'art, ce sont de véritables criminels aux colles blancs.

La relation qu'il avait eu avec son père était quelque peu houleuse, toujours partagée entre le désir de fuir sa famille et sa loyauté envers elle.

Il a perdu son grand-frère dans une fusillade et lorsque son père est tombé malade il s'est retrouvé à la tête de la famille.

À 19 ans, il a rencontré Hannibal, elle était femme de ménage, bien qu'elle ne foutait pas grand-chose, ce qu'il a aimé chez cette fille, c'était son côté sans prise de tête et surtout sa grande gueule. Il sait qu'elle serait même capable de rejoindre les affaires s'il lui demandait, tant elle était sans principe.

Il attendit la majorité de cette dernière pour la demander en mariage et peu de temps après, elle était devenue sa femme, par la suite, en voyant le talent de la jeune femme pour la photographie et sa beauté fracassante, il devint son agent dans le monde de la mode . Son cousin qui était photographe l'aida un peu et c'est ainsi qu'il trouva comme couverture agent artistique de la belle.

Bien sûr, il menait une double vie, celle de l'agent et celle du mafieux, s'il ne dit rien à Hannibal, c'est pour la protéger de tout, il le sait, la fin de sa vie sera violente, il finira par aller en prison, où par avoir une balle entre les deux yeux.

Il y a de cela six mois, Hannibal s'était fait agressée par des hommes qui connaissaient la double vie de Lust, il les a tués, les uns après les autres, sans que la jeune femme ne le sache.

Cependant, sans qu'il ne sache pourquoi, la jeune femme changea d'agent, mine de rien, il ne comprend pas ce qui a créé une certaine tension entre eux... .




« Tu te souviens de notre mariage... » Demandais-je du bout des lèvres tout en inspirant la nicotine qui embrumait son bureau. De notre amour, je ne gardais que le meilleur, ces moments où après nos disputes, le calme revenait. Ces moments, où, nous nous poussions à bout. Entre nous, ce n'était pas niais ou ennuyant, entre nous c'était simplement malsain et puissant. Indestructible même. Il haussait doucement les épaules tout en écrasant sa cigarette dans son cendrier. « -Oui, on avait fait la fête jusqu'à pas d'heure, pas de robe, pas de costume, juste un vieux tube qui tournait en boucle et ... » Je me levais doucement, allant m'asseoir sur son bureau avant de le tirer jusqu'à moi, ancrant mes pupilles dans les siennes. « -Et..notre folie, au fond on est pas comme les autres.... » Et le serait-on un jour ? C'était bien là, la question. Lui et moi, c'était aussi destructeur et passionné que ces grandes histoires d'amours tragiques dans les livres. Et pourtant, il restait tellement secret pour moi, si je ne cherchais pas à savoir, je n'en restais pas moins inquiète, même si je ne le montrais pas, même si nous n'étions pas fidèle l'un à l'autre, c'était autre chose. Au-delà des rapports physiques, on ne devait pas s'attacher, on le savait, car s'attacher revenait réellement à être infidèle. C'était tellement complexe, mais je ne me posais pas de questions. Je l'avais connu l'époque de mes seize ans et je l'avais aimée au premier regard, pas d'un amour banal, d'un amour plus fort que tout, il pouvait tuer pour moi, d'ailleurs il avait faillit une fois. Je pouvais tuer pour lui, mais je n'en suis pas encore arrivée jusque là. Puis, j'ai changé d'agent, je ne pouvais pas le laisser mener sa double vie sans rien faire. Je m'étais dit, que si je changeais d'agent, si je m'éloignais un peu de lui, il finirait par tout me dire, par arrêter de rentrer à des heures pas possibles ou de regarder au-dessus de son épaule, mais non.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (m) Gaspard Ulliel - Quelle importance qu'ils me fassent la peau, moi Bonnie, je tremble pour Clyde Barrow Mer 18 Jan - 13:48

Je suis là Princesse, prépare toi bien pour me recevoir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (m) Gaspard Ulliel - Quelle importance qu'ils me fassent la peau, moi Bonnie, je tremble pour Clyde Barrow Mer 18 Jan - 13:51

Mon Clyde Barrow Je vais faire de ta vie un enfer mon amour ! GOSH ta signature elle arrache sa mère la poule !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (m) Gaspard Ulliel - Quelle importance qu'ils me fassent la peau, moi Bonnie, je tremble pour Clyde Barrow Mer 18 Jan - 13:55

Oh oui fais de ma vie un enfer Chérie je t'attends XD

HeyHey t'as vu ça et la tienne pfiouuuu sur le lit viendrais bien te faire des bébés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (m) Gaspard Ulliel - Quelle importance qu'ils me fassent la peau, moi Bonnie, je tremble pour Clyde Barrow Mer 18 Jan - 13:58

Han han mon grand aucune négociation autour de mon Utérus !

Va plutôt me poster ta fiche que JE te fasse des bébés *moi contradictoire ?* gné ? XDDD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (m) Gaspard Ulliel - Quelle importance qu'ils me fassent la peau, moi Bonnie, je tremble pour Clyde Barrow


Revenir en haut Aller en bas

(m) Gaspard Ulliel - Quelle importance qu'ils me fassent la peau, moi Bonnie, je tremble pour Clyde Barrow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
strike a pose :: VERSION UN. :: PERSONNAGE.-