AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

(F) AU CHOIX « on a tous une lula dans nos coeurs, on a tous une lame de rasoir.. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

messages : 699


fuck your life, mine is fine.
agence: ford
répertoire:

MessageSujet: (F) AU CHOIX « on a tous une lula dans nos coeurs, on a tous une lame de rasoir.. » Mar 27 Déc - 14:05

LIBRE RÉSERVÉ PRIS



lula prénom (nom français)

IDENTITÉ:

âge → vingt et un ans date et lieu de naissance → île de la réunion, france, un vingt-cinq décembre nationalité → française, américaine depuis peu origines → françaises, italiennes statut civil → célibataire orientation sexuelle → hétérosexuelle situation financière → actuellement aisée profession → elle était au chômage, commence une carrière de mannequin caractère → maligne, joueuse, talentueuse et charismatique, drôle et joyeuse à tendance capricieuse, franche, téméraire, irrésistible, mystérieuse. convaincante et convaincue, passionnante et passionnée. avatar → abbey lee kershaw, doutzen kroes anna maria jagodzinska, miranda kerr, behati prinsloo..
HISTOIRE :

→ née à la réunion un 25 décembre → elle a grandi sans sa mère (qu'elle pense morte dans un accident de voiture) mais a été élevé par une belle mère autoritaire → elle a connu les quartiers pauvres et les bidonvilles de la réunion étant petite → elle est la demi-soeur de mahël → si elles font enfin connaissance c'est un choix de leur père respectif, puisque jusque là, elles ignoraient l'existence l'une de l'autre .


Le sang chaud, je déambule dans les couloirs de ma propre maison. J’ai réussi à passer le seuil de la porte sans aucun problème – applause -. Malgré tout, je suis loin d’être totalement sobre. Oui oui, il n’y a rien à dire, j’ai abusé d’une manière délicate de la vodka. Sacrilège, je croise mon père, au début, surement levé pour un soucis urinaire et a finalement atterri dans la cuisine, va savoir pourquoi. Est-ce que c'est moi où tous les malheurs me tombent toujours sur la tête quand j'en ai le moins besoin. Il faut dire qu'ils ne me seront jamais utiles tout compte fait. Soit. Taciturne, sur la pointe des pieds, j’essaye de passer. « C’est maintenant que tu rentres Lula? » Démasquée, ébahie, consternée. Je m’arrête. Oserai-je lui répondre une absurde ânerie ? Complètement. « Mes ravisseurs ne voulaient pas me libérer plus tôt. » Je l’entends rire. On a toujours été comme ça, mon père et moi. Ca pouvait commencer par des fous rires, se terminer par des cris, se blesser par des mutilations d’esprit, se quitter sur des promesses. Nous avons toujours été proches, ça compensait avec ma belle mère qui avait été élevé avec des règles rigoureuses et qui avec moi avait été du genre; impitoyable. Cette aigrie de femme. On avons tous été leurrés pendant si longtemps que lorsque la vérité nous est parvenue, mon frère et moi était non loin de la gerbe. Enfin, pour ma part. A l’époque, c’était une wonder woman, ma wonder woman, mon modèle, mon lilas, ma référence spirituelle, ma bible, mon phénix du jour, ma mère à défaut de celle qui m'avait déjà abandonné petite. Elle a arrêté de l’être lorsque j’ai découvert qu’elle était la pute du voisinage. Enfin, je pense mieux le supporter que mon jumeau Noé. Il a beau être l'aîné, savoir qu'une bonne partie de ses copains trouvaient sa mère "baisable" ne le ravissait que très peu à l'époque. Et puis c'est comme tout, on s'y habitue. Cela dit, j'ai toujours trouvé que cela ne collait pas avec son rôle de belle mère autoritaire et pourtant. L'éducation sans faille et pour le moins sévère était sa marque de fabrique, comme pour nous dire "j'ai beau être une pute, c'est avec mon cul que je vous nourris, alors vous me devez encore le respect!". Les coups de règle sur les doigts je m'en souviens encore. Mon père fit abstraction de ce qu'il venait de voir, il me fit signe. « Regagne ta chambre. » Graciée. Je lui accorde un sourire, les yeux dans le vague. Oui, je souris - à l'époque - même si tout va mal. C’est une manière de se libérer de ce châtiment, de compenser à l’injustice omniprésente. Il le faut.

__________________________


Le cri strident du téléphone perce la quiétude de la nuit. Jamais il n’a semblé sonner si fort et si longtemps je crois. Je me retourne sur mon matelas en grognant. A mon réveil, il est trois heure et demi. C’est quoi ce bordel? Daddy ne semble pas prêter attention à la sonnerie qui résonne au salon. Je soupire, me redresse sur mon lit, presque avec grâce et tape contre la cloison. « Ça sonne!!!! Putin dad, je suis venue ici pour passer un week-end tranquille avant de reprendre le boulot.. » A travers le mur, j’entends mon père se lever. Il pousse un soupir faussement désespéré et passe devant ma chambre dans le couloir. Certains soirs, je peux rester éveiller toute la nuit, mais pas ce soir là, bizarrement. Je repose ma tête sur l’oreiller. La voix inquiète de mon paternel est la dernière chose qui me parvient avant que Morphée m’assomme : « Oui. C‘est le moment. Faut qu‘elles sachent. »

« Tu te souviens du coup de téléphone de l’autre soir Mahël? » Un sourire faux étire mes lèvres « Ouais, je m’en souviens, d’ailleurs, j’ai le droit à quelque chose en compensation, je suis en vacances je te signal? » Mon père fait mine de ne pas avoir entendu ma demande et poursuit « Il provenait d’un, comment dire, un ancien ami à ta mère. » L’affolement gagne la voix de Daddy, et mon cœur pulse en ma poitrine. « Elle a eu une aventure avec un autre homme quand elle a été à la Réunion, lors de son service pour la croix rouge, quelque chose comme ça. Elle a eu deux enfants la bas. Voilà. » Ma mâchoire semble se détacher du reste de mon visage. Ma physionomie parle pour moi je suppose, les larmes me montent aux yeux. « Mais papa, j’ai vingt deux ans, ma mère est morte, et tu m’apprends ça, maintenant? » Il ne dit rien, comme bloqué, déstabilisé par mes dires. Il se lève d’un bond, comme assis sur un ressort et se dirige vers la porte d’entrée, qu’il ouvre délicatement. « Entre Lula » Et elle passe la porte, comme une fleur, somptueuse, la peau légèrement hâlée, les vêtements laissant deviner ses formes divines. « Salut. » On pourrait presque croire qu'il y a un peu de maman dans la tinte de sa voix et qu'elle lui ressemble. Oui, elle lui ressemble, trop même, et ça me donne la gerbe.



Dernière édition par Mahël Bambi Warhol le Mar 27 Déc - 14:57, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

messages : 699


fuck your life, mine is fine.
agence: ford
répertoire:

MessageSujet: Re: (F) AU CHOIX « on a tous une lula dans nos coeurs, on a tous une lame de rasoir.. » Mar 27 Déc - 14:06

    Bonjour petit visiteur, tout d'abord, merci d'avoir lu ce scénario. Pour ce personnage, je vous laisse le choix pour l'avatar même si j'ai mis quelques préférences. Le lien entre Lula et Mahël est un peu complexe, mais je suis apte à vous l'expliquer si besoin, plus en détails. Le lien part sur d'assez mauvaises bases, puisque Lula est le reflet de leur mère, et est très très charismatique et capte facilement l'attention (ce qui éveille la jalousie de Mahël), cependant c'est Mahël qui va jouer le rôle de grande soeur, qui va convaincre Lula de rester à N-Y, lui trouver un boulot.. Elle va s'apercevoir aussi que si Lula peut sembler être une femme forte, elle a profondément souffert du manque de sa mère et de sa situation à la réunion. Voilà.

    Je précise que je préfère la qualité de vos rps à un roman qui ne tient pas la route. Je demande quelqu'un de présent pour ce rôle, si vous êtes Casper le petit fantôme, passez mon annonce. Dernière chose, je chérirais très fort la personne qui prendra ce rôle .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (F) AU CHOIX « on a tous une lula dans nos coeurs, on a tous une lame de rasoir.. » Ven 30 Déc - 13:11

    JOYEUX NOËL, -hyper méga en retard -, je suis ton cadeau de noël et je viens marquer mon territoire sur ce scénario

Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 699


fuck your life, mine is fine.
agence: ford
répertoire:

MessageSujet: Re: (F) AU CHOIX « on a tous une lula dans nos coeurs, on a tous une lame de rasoir.. » Ven 30 Déc - 13:22

    bienvenue à toi, joyeux noel en retard aussi.

    ho quand j'ai vu le pseudo, je me suis demandée si c'était juste un personnage comme ça ou quoi. parce que j'ai totalement flashé sur le pseudo. lulaby j'adore, houna, pareil, et le nom, français alors cependant, quelqu'un s'est inscrit avec une ABBEY et lui est réservé pour cinq jour (elle ne tente pas mon scéna mais un personnage libre). d'après ce que j'ai compris également, quelqu'un d'autre tente mon scénario, mais n'est pas passé par ici, ne m'a pas contacté, n'a pas choisi d'avatar, mais a posté sa fiche.. alors c'est bizarre.
    donc, dans tous les cas, je suis au regret de te dire que tu vas devoir changer d'avatar. du coup, ça fait beaucoup de désagréments (je suis désolée), est ce que tu veux toujours tenter? avec un autre avatar (au risque d'avoir quelqu'un d'autre que toi qui tente), ou..?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (F) AU CHOIX « on a tous une lula dans nos coeurs, on a tous une lame de rasoir.. » Ven 30 Déc - 13:45

    No soucy C'est vrai que le choix est plutôt restreint, autrement, j'aurais pensé à adriana lima, sky ferreira, tamsin egerton, sasha pivovarova, shelley hennig ? Dis moi celle que tu préfères et celle qui collera le mieux avec le personnage (aaa)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 699


fuck your life, mine is fine.
agence: ford
répertoire:

MessageSujet: Re: (F) AU CHOIX « on a tous une lula dans nos coeurs, on a tous une lame de rasoir.. » Ven 30 Déc - 13:55

    ho la liste que tu me proposes que des bombes..
    alors j'aime beaucoup miranda, sasha, sky
    tamsin shelley adriana paraissent un peu plus âgées que barbara.. mais elles sont splendides aussi.
    donc sache que peu importe celle que tu vas prendre, j'approuve ton choix, faut pas que ça bloque ton inspiration, je te donne juste un avis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (F) AU CHOIX « on a tous une lula dans nos coeurs, on a tous une lame de rasoir.. » Ven 30 Déc - 17:12

    j'opte pour sky dans ce cas

Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 699


fuck your life, mine is fine.
agence: ford
répertoire:

MessageSujet: Re: (F) AU CHOIX « on a tous une lula dans nos coeurs, on a tous une lame de rasoir.. » Ven 30 Déc - 17:15

    va pour sky, t'es parfaite, merci infiniment

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (F) AU CHOIX « on a tous une lula dans nos coeurs, on a tous une lame de rasoir.. »


Revenir en haut Aller en bas

(F) AU CHOIX « on a tous une lula dans nos coeurs, on a tous une lame de rasoir.. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
strike a pose :: VERSION UN. :: PERSONNAGE.-