AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

(m) JULIAN SCHRATTER ◮ je n'ai pas besoin de toi et de tes conseils à la con.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: (m) JULIAN SCHRATTER ◮ je n'ai pas besoin de toi et de tes conseils à la con. Dim 25 Déc - 3:55

LIBRE RÉSERVÉ PRIS



ALEKSANDER PETROWSKI

IDENTITÉ:

âge → 24 ans. date et lieu de naissance → ../../1987 à Moscou en Russie. nationalité → Américain. origines → Russe. statut civil → Célibataire. orientation sexuelle → Hétérosexuelle. situation financière → Très aisée. profession → Photographe. caractère → Sûre de lui, manipulateur, charmeur, infidèle, sociable, instable, souriant, jaloux, intelligent, rancunier, passionné, protecteur, épanoui. avatar → Julian Schratter.
HISTOIRE :

Aleksander dites Aleksy vient au monde dans une famille de deux enfants et de deux parents qui donnaient énormément de ''lousse'' à leurs enfants afin que ceux-ci s'épanouissent le plus possible et c'est ce qui arriva à Aleksy qui dès son très jeune âge se découvrit une passion pour la photographie spécialement lorsqu'il regardait sa mère faire. Aîné de la famille, depuis son adolescence Aleksy protège constamment sa petite soeur qui est naïve.

Pour le reste je laisse libre, mais il doit être à New York depuis trois ans.


MANCHESTER (ANGLETERRE) 8 MAI 2001 → Il se croît meilleur, Barbie le remarque bien assez rapidement. Elle devrait y être habituée, après tout elle vit dans un monde où de nos jours les mecs se croient supérieurs aux femmes et la moitié des garçons qui fréquentent son lycée sont comme Aleksy. Mais quelque chose chez lui, l'intrigue vraiment et ce quelque chose Barbie n'arrivait pas à mettre un doigt dessus et cela commençait sérieusement à l'énerver. Elle s'énerve et sa meilleure amie remarque qu'elle s'énerve, mais elle ne dit pas de mot la connaissant trop bien alors, elle la laisse ruminer dans son coin et continue de discuter avec une blonde que Barbie n'arrive pas à sentir de proche ni même de loin. Mais au bout d'un moment, elle réussit à reprendre le contrôle de sur elle et ce calme au moment où tous les élèves doivent retourner en classe. Alors que Barbie se dit qu'elle a de la chance, elle le voit entrer dans sa classe, elle voit aussi son enseignante d'anglais lui indiquer la place auprès d'elle et elle le voit s'approcher pour prendre place près d'elle. Elle ne veut pas lui adresser la parole, alors elle tente du mieux qu'elle peut pour se concentrer sur le cours qui se donne, sans succès. « Barbie c'est ça ? » demanda-t-il alors qu'elle se tourne vers lui en fronçant les sourcils se posant une seule question : Comment est-ce qu'il connaît son prénom ? « J'ai fait quelque chose pour que tu me regardes avec ses yeux noirs là ? » ajoute-t-il en jetant un furtif coup d'oeil à l'enseignante. Barbie ignore quoi répondre. La cloche sonne. En deux-trois mouvements, elle rassemble tout son matériel et quitte la classe. Elle est sauvée. Mais elle a tort, il la rattrape et la retient par le bras. « Avec ton éducation, tu devrais être plus polie Barbie, si tu veux mon avis » déclare-t-il en lâchant son bras alors que Barbie déglutit difficilement à la recherche d'une remarque vache : « Je n'aime pas ce que tu représentes, tu comprends. Et non, je ne veux pas de tes conseils ! Oh bienvenue à Manchester, Aleksander » Envoyé. Elle sourit de façon hypocrite, tourne les talons et le laisse en plan. Elle croise les doigts dans l'espoir qu'il est compris, mais elle n'est qu'au début de ses peines.

MANCHESTER (ANGLETERRE) 22 MAI 2001 → « Tu sais dans la vie Barbie, tu as besoin d'avoir plus confiance en toi et ton talent » déclare-t-il en s'approchant d'elle pour lui opter l'appareil qu'elle tient dans les mains afin qu'il juge les photos que Barbie vient de prendre. Automatiquement, elle lève les yeux au ciel en s'installant sur l'herbe et s'allumer son seul défaut, la cigarette. Elle tire dessus et inspire avant d'expirer la fumée hors de bouche et commencer à jouer avec le gazon qu'elle s'amuse à arracher. Elle le voit s'approcher, prendre place près d'elle et lui enlever sa cigarette pour faire comme elle, la fumer. « Tu sais tes photos sont pas mal » Elle ne l'écoute plus. Barbie tente de reprendre sa cigarette, mais Aleksy la tient loin d'elle. Méchamment, elle le frappe en s'allumant une nouvelle cigarette. « Si tu le dis » répond-elle en haussant les épaules. « Je m'en vais Barbie, je retourne chez moi » Les seuls mots qui parvienne à ces oreilles sont : Je m'en vais Barbie et le reste n'est que blabla. Barbie hausse les épaules, elle ne le voit pas s'approcher, l'embrasser et partir pour ne plus jamais le revoir. Elle est sous le choc.


△△△
NEW YORK (USA) 24 NOVEMBRE 2011 → underco.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (m) JULIAN SCHRATTER ◮ je n'ai pas besoin de toi et de tes conseils à la con. Jeu 29 Déc - 19:43

Josuilàààà. Si tu veux bien de moi; bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (m) JULIAN SCHRATTER ◮ je n'ai pas besoin de toi et de tes conseils à la con. Jeu 29 Déc - 22:56

Évidemment que je veux de toi, quelle question.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (m) JULIAN SCHRATTER ◮ je n'ai pas besoin de toi et de tes conseils à la con.


Revenir en haut Aller en bas

(m) JULIAN SCHRATTER ◮ je n'ai pas besoin de toi et de tes conseils à la con.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
strike a pose :: VERSION UN. :: PERSONNAGE.-